La sève de bouleau

La sève de bouleau.

C’est la saison! Après la détox d’automne, voilà la détox de printemps ! Donc je vais l’essayer! une star dans le monde des plantes et des remèdes traditionnel que je ne connais pas encore!
A la fin de l’hiver et au début du printemps, l’arbre se gorge de toute la sève dont il a besoin pendant 3 à 4 semaines, c’est la sève montante!. C’est à cette période que l’on peut récolter l’eau de bouleau, juste avant l’apparition des bourgeons.

Le bouleau est l’arbre du renouveau reconnu pour sa force et sa capacité à se régénérer.

Depuis des millénaires, on recolte l’eau de bouleau pour la consommer en cure de 3 semaines, une cure de jouvence idéale au changement de saison.

Le bouleau:

Bouleau blanc, Arbre de la sagesse, bouleau pubescent

Arbre jusqu’à 20 mètres de hauteur, aux rameaux lisses et pubescents (portant des poils fins), aux feuilles losangiques, qui pousse dans les forêts humides et dans les tourbières.

Comment récolter la sève:

 

Trouver des bouleaux de pleine forêt.

Il vous faut:
Une bouteille de 5l, un tube en plastique de 6 mm, une foreuse, une mèche de 6,5 mm pour faire un trou dans le bouchon de la bouteille, une mèche de 6 mm pour faire un trou dans l’arbre.

Soyez attentif aux signes de la nature, et récolter plutôt le matin.

Le trou dans l’arbre peut se faire à 1m de hauteur, sur 3 cm de profondeur.
Faire des trous propres pour ne pas abimer le tronc.
Préserver la bouteille à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Revenir chercher la bouteille 12 à 24H après l’avoir branchée.

Une fois la récolte terminée, rebouchez le trou du tronc avec une cheville afin que l’arbre refasse son écorce.
La sève devra être limpide et translucide.

Propriétés:

La période printanière est le moment idéal pour évacuer les toxines accumulées pendant cette période. Le corps est surchargé, il a besoin de nouvelles énergies et de se purifier pendant cette période de transition. L’eau de bouleau est parfaite pour faire une cure de jouvence au printemps et drainer les toxines.

Effets dépuratifs, diurétiques, remineralisant.

L’écorce de bouleau contient également un dérivé salicylé, un aspirine végétal, le bétulinol. Cette molécule va agir contre les douleurs, diminue aussi la synthèse du mauvais cholestérol.
Une infusion de feuilles (25 à 30g) dans un litre d’eau bouillante a boire dans la journée pendant 5 jours par semaine, 3 semaines sur 4 pendant 2 mois, vous aidera à contrôler votre cholestérolémie.

La cure:

Pour une cure de bouleau efficace, il faut consommer de la sève de bouleau fraîche juste récoltée pour de vrais bénéfices.
Pour drainer le corps il est conseillé de boire un verre le matin à jeun. Mais il est également possible d’en boire tout au long de la journée pour se rafraîchir.
Cure de 3 semaines à raison d’1 litre de sève de bouleau par semaine.

Une fois récoltée, l’eau de bouleau se consomme immédiatement dans la semaine suivante. Il faut la conserver simplement au frais bien fermée. Ensuite elle n’est plus stable et elle peut fermenter, on obtient alors une sève trouble et acide.

 

Indications:

Detox de printemps
Goutte, rhumatismes, maladies de l’appareil urinaire, lithiase urinaire en phase de colique néphrétique
Les personnes atteintes de goutte apprécient le fait qu’il les aide à éliminer l’acide urique.
Au cours de l’année, la teinture mère d’écorce sera aussi très utile dans ce cas.

Il est conseillé de demander l’avis de votre médecin traitant si vous souffrez de problèmes rénaux ou toutes autres pathologies.

Alors bonne cure de printemps. 

Si cet article vous a plu, merci de commenter, de partager.

Soyez curieux, soyez amoureux.

Du fond du coeur, merci.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    645
    Partages
  • 645
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *