L’ortie, s’il devait n’ en rester qu’une!

ortie

L’ortie, la reine des urticantes.

 

Comme beaucoup d’entre nous, j’ai toujours entendu dire que l’ortie, c’était bon pour la santé mais je n’y connaissais rien , n’en avais jamais gouté jusqu’à la semaine passée. J’avais juste peur de ses piqures.car ça , nous l’avons tous expérimenté: Qui s’y frotte s’y pique!Partout où je vais , elle est là. Pas de bermuda ni t-shirt pour aller au bord des étangs!

Alors je me suis documentée et partage cela avec vous.

Comment avons nous pu négliger un tel trésor?

Cuite, séchée, ou hachée finement, elle perd son pouvoir urticant. Elle devient un légume merveilleux, riche en sels minéraux, en fer, en protéines.

L’ortie dioique, ou grande ortie, celle qui pique et qui mesure environ 150 cm,
est très commune autour des habitations, dans les décombres et les fossés.

orties

La récolte:

-au printemps ou à n ‘importe quelle saison, prendre les 4 feuilles du dessus.
-portez des gants pour la cueillettes, couper aux ciseaux les 4 feuilles du dessus,
-ne pas la mâcher crue , rouler bien les feuilles avant , pour l’écraser car il y a un risque d’oedème. J’en ai goutté à 2 reprises cette semaine, crue et bien roulée avec précautions entre les doigts, c’est délicieux mais déconseillé.

-pour combattre la brulure des poils urticants, libérant de de l’acétylcholine, ( influx nerveux) , de l’histamine ( cloque), on peut utiliser les antihistaminiques naturels, comme les feuilles de plantain, ou d’oseille. qui poussent à coté.

Propriétés:

 

Feuilles :

-riche en sels minéraux, acide cafeique et chlorogénique, en sitosterol et en flavonoides.

▪ Acné modéré, hyperséborrhée

▪ Articulations douloureuses (ce n’est pas un puissant anti-inflammatoire, on l’utilise surtout en drainage dans les affections rhumatologiques)
▪ Reminéralisation
▪ Anti-anémique
▪ Anti-asthénique
▪ Chute de cheveux : propriétés rubéfiantes, activation du métabolisme pilaire
Hypoglycémiant par inhibition de l’absorption intestinale du glucose

 

Racines :

-contiennes des lectines, tanins, glycanes, lignanes aux propriétés oestrogeniques( équivalent des hormones féminines)

▪ Troubles mictionnels des adénomes prostatiques aux stades I et II, et logiquement les fibromes (action surtout antiproliférative et beaucoup moins hormonale)
▪ À essayer dans les acnés masculines (indication logique)
▪ Autres : inflammations des voies urinaires, prévention de la lithiase rénale

 

Recettes

Fabrication du purin d’ortie :

Les jardiniers connaissent les propriétés antifongiques du jus fermenté ou purin d’ortie sur leurs légumes .faire macérer dans 10 litres d’eau (de pluie de préférence) 1,5 kg de jeunes feuilles d’orties hachées (non montées à graines), filtrer la macération obtenue (de mauvaise odeur, c’est normal) après une quinzaine de joursUtilisation :Dilution de 2 litres de purin pour 10 litres d’eau (à l’eau de pluie de préférence)• En pulvérisation sur le sol contre les maladies cryptogamiques telles que le mildiou• Activateur de croissance (richesse en sels minéraux)Dilution de 1 litre de purin pour 10 litres d’eau :• Insecticide (pucerons) en pulvérisation fine sur les feuillesSans dilution :Activateur de compost

 

Soupe:

cuire 2 pomme de terre dans 1/2 l d’eau salée. quand elles sont cuites, ajoutées 2 poignées de jeunes pousses d’ortie, laisser cuire en bouillant 1 minute ou 2, mixerattention , le soir peu provoquées des insomnies

 

reportage complet sur l’ortie:

 

jus d’ortie:

 

references bibliographique:http://www.wikiphyto.org/wiki/Ortie

poses tes dans les commentaires, si tu as aimé cet article, aimes et partages. A bientôt.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    737
    Partages
  • 737
  •  
  •  

2 Comments

    1. c’est a dire? comme au printemps, en coupant les jeunes feuilles du dessus.En soupe ou autre recette, en cataplasme… l’ortie n ‘a pas de limites!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *